Google Home s'invite en France à partir du 3 août

Premier constructeur à franchir la barrière de la langue de Molière, Google lance la bataille des assistants domestiques en France. Présentée par Google comme "une enceinte intelligente à commande vocale", Home permet d'effectuer des recherches sur internet, d'écouter de la musique en ligne ou encore de contrôler d'autres objets connectés, comme certains thermostats ou interrupteurs, indique le groupe dans un communiqué.

Ce ne sera finalement ni Echo ni Home Pod qui se posera en premier au domicile des Français, mais bien Google Home, et ce dès le 3 août 2017.

En mai dernier, on apprenait que l'assistant intelligent de Google allait enfin débarquer en France, sans plus de précision sur sa date de sortie et son prix. Les ventes débuteront le 3 août prochain en avant-première sur le Google Store, le magasin en ligne de Google, avant d'arriver chez les revendeurs cinq jours plus tard. L'enceinte est également compatible Chromecast.

En dehors de l'enceinte communicante, l'assistant intelligent peut aussi vous aider depuis un smartphone compatible, tournant sous Android Nougat ou Marshmallow. Ces enceintes à commande vocale utilisent l'Assistant Google pour lancer des applications de musique, répondre aux requêtes des utilisateurs et gérer les appareils connectés de la maison. Mais elle ne parle pas encore français et est seulement disponible aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne. Des radios partenaires seront également accessibles: Europe 1, les antennes de Radio France et RTL. Elle devrait être suivie par l'enceinte Amazon Echo qui a rencontré un véritable succès aux États-Unis et par L'Apple HomePod, sûrement en 2018.

Édition: