RIP Windows Phone 8.1 : 2014

Gizmolo se souvient du début de l'histoire de Microsoft avec les OS pour smartphones modernes, c'était en 2010 et avec le Windows Mobile 7.

L'arrêt du support de Windows Phone 8.1 nous offre l'opportunité de nous rappeler que Microsoft avait une certaine ambition en téléphonie mobile.

Microsoft pourrait avoir l'intention de relancer son activité téléphonique à l'avenir, mais pour l'instant, il en a eu assez. En 2014, la version 8 est sortie.

En effet, c'est la fin de la prise en charge de Windows Phone 8.1. Bon nombre d'entre eux, conçus par des fabricants tiers, fonctionnent déjà sous Windows 10, le système d'exploitation global et transverse qu'a mis en place la firme créée par Bill Gates avec sa volonté "continuum" (vous commencez une action sur un support, vous la poursuivez sans perte sur un autre). Qui selon les estimations sur plus de 80 % des smartphones Windows Phone, signifie que la société ne poussera plus aucune mise à jour. Ils n'auront plus le droit à de mises à jour cependant, que ce soit pour corriger des bugs, faire de l'optimisation ou encore corriger des failles de sécurité.

Oui, Windows Phone 8.x est mort, oui beaucoup d'utilisateurs équipés d'un smartphone Windows utilisaient cette version mais Windows Mobile n'est pas (encore) mort.

Même si des milliers d'utilisateurs continueront à utiliser Windows 10 Mobile, il est évident que Microsoft a officiellement renoncé à Windows Phone, anciennement connu sous le nom de Windows Mobile, un effort de près de dix ans pour lutter contre Android et iOS.

L'année dernière, la PDG Satya Nadella a admis que la société avait "clairement manqué le téléphone mobile", ajoutant qu'il était maintenant davantage concentré sur la croissance de nouvelles catégories.

Édition: