Haute-Corse : un incendie ravage 900 hectares, des maisons menacées

Ce dernier s'est déclaré à Olmeta-di-Tuda, en Haute-Corse, et a déjà parcouru pas moins de 900 hectares, selon les pompiers. Alors que les pompiers du département attendent des renforts, des habitations seraient menacées par les flammes.

"L'incendie est très violent, a ainsi expliqué le lieutenant-colonel Michel Bernier, responsable de la communication de la direction générale de la Sécurité civile". Six Canadair ont survolé le massif, quatre se sont dirigés vers d'autres départs de feux, notamment dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Nouveau point sur la situation à Biguglia suite à l'incendie parti ce midi d'Olmeta-di-Tuda qui a dégénéré en raison d'un fort vent.

Des vents violents dans le Sud-Est et en Corse ont provoqué plusieurs incendies. Peu après, dans les Alpes-Maritimes, un feu s'était déclaré à Castagniers, à proximité de Nice, et plus de 450 pompiers avaient lutté environ 24 heures d'affilée pour le maîtriser, appuyés par des moyens aériens. "70 personnels supplémentaires sont attendus ainsi qu'une quinzaine d'engins", a déclaré le lieutenant-colonel Jean-Jacques Peraldi, directeur adjoint du Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Corse.

Plus de 270 sapeurs-pompiers ont été mobilisés, ainsi que trois hélicoptères bombardiers d'eau et quatre Canadair. "On ne le maîtrise pas", ont indiqué les pompiers à l'AFP en début de soirée alors qu'une centaine d'habitations aux environs de Mirabeau étaient en cour d'évacuation. Les secouristes conseillent aux habitants de ne pas bouger, les routes étant par ailleurs bloquées. Ceux qui ne sont pas encore rentrés chez eux sont invités à ne pas regagner leur domicile. Cet incendie a parcouru, selon la dernière évaluation à 20h30, pas moins de 1 500 hectares selon le préfet de Haute-Corse.

Édition: