Benoît Hamon a dépensé 6,58 euros par voix obtenue à la présidentielle

Les comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle ont été publiés au Journal officiel jeudi dernier.

François Fillon, troisième sur le podium des dépenses totales (13,8 millions d'euros) durant la campagne, a surtout marqué les esprits en consacrant un demi-million d'euros pour du conseil en communication.

Avec 6,36% des voix, Benoît Hamon a réalisé le pire score d'un candidat socialiste à l'élection présidentielle depuis Gaston Deferre en 1969.

Meetings, QG de campagne, communication, dons.au-delà des chiffres bruts, ces données permettent de comprendre comment ces dépenses de campagne ont été réparties. Il aurait récolté 3 à 4 millions d'euros de dons contre Emmanuel Macron et son million d'euros. La moins onéreuse, mais également l'une des plus efficaces. Le plus dépensier est Emmanuel Macron, avec 16,7 millions d'euros, loin des 21,8 millions d'euros engagés par François Hollande en 2012.

Le poste de dépense principal pour Jean-Luc Mélenchon? Interrogé par RTL, son entourage explique les fortes sommes engagées par une campagne tardive et qui s'est déroulée dans l'urgence. Et compte tenu des casseroles accumulées, on imagine combien ça s'imposait. Il bat aussi largement le record pour ses déplacements: 1 million 453.000 euros, c'est trois fois plus que les autres candidats.

Emmanuel Macron a souvent été accusé, pendant la campagne présidentielle, de n'être qu'un pur produit marketing sans réel programme politique. Avec 6,58 euros dépensés pour chaque voix obtenue, il fait même pire que Jacques Cheminade, qui a séduit 65 586 électeurs avec un budget d'un peu moins de 413 000 euros. Cela concerne ses achats de matériel (450.000 euros), mais aussi ses dépenses. pour pouvoir emprunter de l'argent.

Les candidats avaient jusqu'au 7 juillet à 18H pour déposer le détail de leurs comptes de campagne. Les frais sont limités à 16.851.000 euros pour le premier tour, et 22.509.000 pour le second.

Édition: