Neymar menace de saisir la Fifa — Barça

Non, le feuilleton Neymar n'est pas terminé.

Officiellement transféré au Paris Saint-Germain, Neymar ne peut toujours pas évoluer sous ses nouvelles couleurs.

Visiblement vexée du rachat surprise de la clause libératoire de Neymar par le PSG (222 millions d'euros), la Fédération Espagnole n'a toujours pas renvoyé le fameux certificat international de transfert à son homologue française, empêchant ainsi le Brésilien de revêtir la tunique Rouge et Bleu, d'abord contre Amiens, et potentiellement contre Guingamp dimanche. Un document obligatoire pour homologuer le contrat du Brésilien, et que le club catalan doit envoyer sous 15 jours à partir du transfert.

Passé ce délai, la FIFA enverra un CIT provisoire. D'après les informations de Sky Sports, le joueur souhaite réclamer le règlement de son bonus de 26 millions d'euros que le club devait lui régler avant son départ officiel.

" Il y avait trois conditions, explique le porte-parole du Barça Josep Vives".

A savoir: pas de négociation avec un autre club au cours des trois derniers mois avant le 31 juillet, exprimer publiquement son engagement à respecter son contrat (ce que le Barça avait exigé pendant tout le mois de juillet) et le versement de la prime au 1er septembre s'il n'avait pas signé dans un autre club. Une longue bataille juridique attend donc le nouveau numéro 10 des Bleu-et-Rouge avec son ancien employeur.

Édition: