Des détenus tournent illégalement un clip dans la prison d'Aiton — Savoie

Comme le rapporte France Bleu, la vidéo - certainement tournée avec des téléphones portables -, serait due au rappeur grenoblois Bibicraveur.

"Si certaines scènes peuvent sembler provocantes, " la seule infraction pénale est la détention d'objet prohibé, en l'occurrence un téléphone portable.Une infraction passible de cinq ans d'emprisonnement " a déclaré à l'AFP le procureur de la République, Jean-Pascal Violet". Les détenus y apparaissent à visage découvert. Pourtant, sur les images, une quinzaine de détenues sont assis autour d'une table.

Le procureur d'Albertville a fait ouvrir une enquête, hier.

Le tour est joué pour ces détenus qui comptaient bien se faire remarquer. mais la question de la surveillance et de la gestion des établissements pénitentiaires est une fois de plus à la Une.

Les moyens sont sommaires, mais la vidéo est déjà largement visionnée sur Youtube. "Les personnels pénitentiaires sont un peu abandonnés et ça se voit sur la vidéo", a-t-il déploré. L'administration pénitentiaire, quant à elle, a ouvert une enquête en interne. "Dans les conditions actuelles, c'est incontrôlable". Les prisonniers les récupèrent via les parloirs, ou des projections venant de l'extérieur, par dessus les murs d'enceinte.

Édition: