Une nouvelle aide financière pour les étudiants boursiers en Master

L'Etat vient de débloquer une aide pour les jeunes étudiants en premier année de Master ayant été obligé de quitter leur académie. Les étudiants boursiers titulaires d'une licence, inscrits en première année de master dans une région académique différente de celle dans laquelle ils ont obtenu leur diplôme, pourront bénéficier d'une aide de 1.000 euros. Les dossiers doivent être déposés avant le 23 août.

Ce mardi 8 août, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a annoncé la mise en place d'une Aide à la mobilité en Master et le renouvellement du dispositif d'Aide à la Recherche du Premier Emploi.

Le montant de l'ARPE s'élève au montant de la bourse que percevait l'étudiant lors de sa dernière année d'études ou de 300 € pour les apprentis de l'enseignement supérieur.

Le seule moyen pour les étudiants souhaitant bénéficier de cette aide, c'est de se rendre sur messervices.etudiant.gouv.fr. Sachez qu'il existe au niveau national une aide financière à la recherche du premier emploi appelée Arpe. L'ARPE n'est pas cumulable avec le RSA, la Garantie jeunes, un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Il s'agit d'un soutien financier. Celle-ci va de 100 à 550 euros par mois. Pour en bénéficier, il faut avoir moins de 28 ans et effectuer la demande sur messervices.etudiant.gouv.fr, dans un délai de 4 mois après l'obtention du diplôme.

Le dispositif ne remporte pas le succès escompté au moment de sa création par Matignon qui estimait à 126 000 le nombre de bénéficiaires potentiels, pour un coût de 130 millions d'euros par an.

Vous avez eu votre bac (pro ou technologique), CAP ou votre brevet (pro, agricole, etc.) et vous recherchez un emploi?

Édition: