Roger Federer se qualifie pour la finale

Molson a publié un cliché en compagnie du troisième joueur mondial sur son compte Twitter.

Toujours mené au score dans les deux dernières manches, il a toutefois pu croire à son étoile avec deux balles de break en sa faveur pour égaliser à 5-5 dans le deuxième set.

Avant cela et après avoir récité son tennis vendredi en quart face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut, Federer devra écarter en demi-finale un de ses amis sur le circuit, le Néerlandais Robin Haase, 30 ans. Stoïque, Federer a répondu avec trois as consécutifs à son retour au service.

Le duel n'a offert que très peu de moments spectaculaires, si ce n'est cette sorte de cri du coeur qu'a lancé Haase lors du troisième jeu de la deuxième manche lorsqu'un spectateur a crié "Come on Roger!".

En sept rencontres, Federer n'a jamais perdu ni concédé une seule manche à Bautista Agut.

Moins de 24 heures après avoir eu besoin de 2 h 41 minutes, en plein soleil, pour éliminer le Japonais Kei Nishikori, Monfils semblait pourtant se diriger vers une victoire hâtive. Du coup, le 22e joueur mondial, qui avait gagné ses trois matchs face à l'Espagnol en carrière, a ouvert la porte à Bautista Agut au point de provoquer un bris d'égalité que ce dernier a remporté grâce à une belle volée en croisé, du coup droit. En plus de perdre ses deux premiers services, il a eu du mal à retrouver son aisance en fond de terrain, multipliant les fautes directes. L'Espagnol a mis fin au duel quand Monfils a retourné la balle dans le filet, à sa deuxième balle de match.

Pendant ce temps, sur le court Banque nationale, l'Argentin Diego Schwartzman s'est relevé d'un premier set affreux pour renverser l'Américain Jared Donaldson 0-6, 7-5, 7-5, en 2 h 08 minutes. Le Suisse a écarté le Néerlandais en deux manches et 1h18 de jeu (6-3, 7-6 [5]).

Édition: