" "Aung San Suu Kyi parle de " désinformation " au sujet des Rohingyas

Dans un communiqué, les organisateurs invitent "les forces vives, les ONG des droits de l'Homme et la société civile à adhérer à ce rassemblement de solidarité avec les musulmans rohingyas pour dénoncer le génocide commis contre eux par l'armée birmane ".

Malala Yousafzai, la jeune Pakistanaise, Prix Nobel de la paix en 2014, attendait des mots d'Aung San Suu Kyi, son auguste homologue, pour condamner le traitement infligé aux musulmans rohingyas en Birmanie. Si la "désinformation sert les intérêts des terroristes", pour reprendre l'expression d'Aung San Suu Kyi, la négation de cette réalité-là sert de terreau pour un extrémisme islamiste qui se manifeste depuis un an dans l'est birman et auquel les autorités n'apportent qu'une réponse sécuritaire et punitive.

Lors d'une conversation téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan mardi, Mme Suu Kyi a affirmé que le vice-premier ministre turc a été victime de "fausses nouvelles" quand il a mis en ligne des photos qui montreraient des réfugiés rohingyas morts, mais qui n'auraient - selon la lauréate du prix Nobel de la paix - rien à voir avec la crise. L'exode s'est accéléré depuis le 25 août, après que les rebelles de l'Arakan Rohingyas Salvation Army (Arsa) eurent attaqué simultanément une vingtaine de postes de police et de l'armée dans la région de l'Ankaran.

Depuis, l'armée birmane a déclenché une vaste opération dans cette région pauvre et reculée, l'Etat Rakhine, poussant des dizaines de milliers de personnes sur les routes. "Ces personnes ont faim, ont soif et sont malades", ajoute Shubhash Wostey, chef du bureau du HCR à Cox Bazar au Bangladesh.

La première ministre bangladaise Sheikh Hasina a demandé aux responsables de compiler une base de données des empreintes digitales des réfugiés. "Le monde attend et les musulmans Rohingyas attendent".

La donne a changé en octobre. Les marchés sont fermés et les gens ne peuvent pas sortir de leurs villages, sauf pour fuir.

Édition: