Evra a un message pour Amavi — OM

Patrice Evra se cache rarement. Pour redonner le sourire à ses supporters, Patrice Evra a envoyé un message un peu plus clair. Il ne faut pas se foutre de la gueule des supporters" explique-t-il avant de réaffirmer qu'il ne regrettait pas son choix d'être à Marseille. "Moi, j'aime où il y a la merde.

Même s'il a été affecté par la défaite à Monaco (6-1), Patrice Evra est monté au créneau pour défendre les nouveaux dirigeants, dans une interview à La Provence. Pour ça, je suis encore trop jeune, je dois travailler là-dessus. "Je ne changerai pas, je serai toujours droit avec le coach", a assuré l'ancien Turinois. Je ne suis pas venu pour jouer un match sur deux. Je n'ai pas atteint l'âge pour faire ça, glisse-t-il. "Je suis comme ça, j'ai besoin de ça!"

Dans un entretien accordé à 'la Provence', il a souhaite dire quelques mots pour remotiver ses coéquipiers. Malgré cela, le footballeur français a mis l'accent sur le fait qu'il s'en ira à partir du moment où les décideurs ne " tiendront plus parole ". En fin de contrat en 2018, le joueur a annoncé qu'il ne pensait pas encore à prolonger son contrat avec le club. Une prolongation est-elle à l'ordre du jour? Je vis dans le présent. (...) Beaucoup s'interrogent sur la saison prochaine.

Au regard du contexte actuel, difficile d'imaginer un retour en Bleu du joueur, Didier Deschamps ayant confié les rênes à la jeunesse au cours de ses derniers mois. "Je ne pense pas à une prolongation mais à me bouger sur le terrain ".

Que vous inspirent les propos d'Evra?

Édition: