A 86 ans, l'acteur Jean-Louis Trintignant révèle qu'il souffre d'un cancer

Vaillant jusqu'au bout, un brin provocateur lorsqu'il évoque son futur, Jean-Louis Trintignant explique vouloir reprendre le théâtre début décembre à Paris, puis l'an prochain à Lyon pour un spectacle avec l'accordéoniste Daniel Mille et un quatuor à cordes qui a déjà fait salle comble Salle Pleyel au printemps dernier. " a déclaré l'acteur de 86 ans, prochainement à l'affiche de "Happy End" (au cinéma le 11 octobre prochain)". Il a notamment joué aux côtés de Brigitte Bardot, dans "Et Dieu créa la femme", de Roger Vadim, ou encore d'Anouk Aimée dans "Un homme et une femme" de Claude Lelouch et a fait plus de 120 films. Dans une interview pour le magazine de cinéma Première il a donc confié avec un détachement certains être atteint d'un cancer mais sans préciser de quel type il s'agît. Interrogé sur l'ensemble de son parcours dans le 7e art par le magazine Première, le père de Marie Trintignant en a profité pour révéler sans aucune gêne le mal qui le ronge: "Avant j'avais peur du cancer".

"Quand je signe des autographes [.] Je signe Jean-Louis Trintignant et je précise en dessous "à la fin de sa vie"".

Au festival de Cannes, où Happy End (dernier film où il fait son apparition) était en compétition, Jean-Louis Trintignant était revenu sur sa longue carrière. Un fait qu'il prend avec philosophie. J'ai perdu la personne que j'aimais le plus au monde.

Édition: