Festival de Deauville. Découvrez le palmarès de cette 43e édition

Parmi les 14 films en compétition, deux ont tout particulièrement chamboulé les acteurs et cinéastes chargés de mettre en lumière le 7e Art à l'américaine.

La cérémonie commençait par un hommage rendu par Michel Hazanavicius à la dernière star hollywoodienne de la semaine: Woody Harrelson. " La salle a vu alors le rebelle s'attendrir, fier et heureux de cet hommage au point d'accepter l'invitation, allant plus loin même, en annonçant avec humour: " Depuis quelques mois, c'est le bazar chez nous, je viendrais m'installer en France. "A Ghost Story" décroche trois récompenses. Daniele Heymann, présidente du jury critique, a parlé d'un film "qui hante".

L'autre gagnant de la soirée s'appelle David Lowery, auteur et réalisateur de A Ghost Story, film métaphysique et poétique sur la mort, l'amour et le temps. Il nous a touchés dans notre chair, dans notre cœur, dans notre esprit, jusque dans nos âmes. Le film lauréat sera projeté le 10 septembre. Le prix du public est attribué à "Mary" de Marc Webb. Chloé Zhao repart avec le Grand Prix pour The Rider, drame sur un jeune homme contraint d'arrêter le rodéo.

Tout en précisant que ce choix n'avait pas fait l'unanimité (NDLR: c'est le moins que l'on puisse dire), le président Hazanavicius a assuré sur scène que, pour son jury et lui, "ce film nous a paru extrêmement puissant avec un mélange de poésie, beaucoup d'humanité et une réflexion politique ".

Le palmarès du 43e Festival du film américain de Deauville vient d'être dévoilé: "The Rider" remporte le Grand prix, alors qu'"A Ghost Story" a obtenu trois prix: prix du jury, prix de la révélation et prix de la critique internationale.

Édition: