Irma : Emmanuel Macron n'a pas dormi sur un lit de camp

C'est par ces mots que Lila, habitante de Saint-Martin a accueilli le président Macron, venu sur l'île de Saint-Martin; durement touchée par l'ouragan Irma. Franceinfo revient sur cette polémique qui touche, une nouvelle fois, la communication du chef de l'Etat. Après avoir réalisé quelques rondes, il est allé se coucher sur un lit de camp au sein même de la gendarmerie de St-Martin. Reprenant une information de RTL, la plupart des sites d'information ont pourtant relevé ces détails, les jugeant révélateurs d'une indécente "mise en scène". En effet, Emmanuel Macron a patrouillé avec les gendarmes pendant une bonne partie de la nuit. Le chef de l'État a également fait savoir que pour faire sa toilette, il s'était servi d'un seau d'eau. Il s'agit d'une maison prêtée par un des gendarmes. Alors qu'elle se décrit comme une "chieuse", ce que lui a répondu le Président en a étonné plus d'un. "L'épouse de ce dernier aurait d'ailleurs été 'très vexée' qu'on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable", ajoute le quotidien. Les conseillères presse accompagnant le chef de l'Etat sur l'île "contestent avoir précisé aux journalistes que Macron se contenterait d'un lit de camp et encore moins qu'il se laverait avec un seau".

Le journaliste de RTL présent à Saint-Martin maintient que l'entourage de Macron a bien souligné, à l'attention des journalistes, le caractère sommaire de l'hébergement présidentiel. Histoire de redorer un tant soit peu son image, le président français a tenté un "coup de com'" lors de son passage dans les Antilles.

Édition: