Christine Angot se fâche avec Alexis Corbière à propos de Dieudonné — ONPC

Les propos de la chroniqueuse ne passent pas. Invité de l'émission de France 2, Alexis Corbière s'est soumis aux questions des chroniqueurs de Laurent Ruquier. Au cœur de leur échange: l'humoriste controversé Dieudonné.

Constatant que son adversaire aux législatives, Farida Amrani, "n'a rien dit " après avoir reçu le soutien pour le second tour de Dieudonné, condamné pour incitation à la haine, Manuel Valls estime qu' " à gauche, on n'est pas à l'aise sur ce sujet-là".

Si elle a fait réagir sur les réseaux sociaux, la prestation de la chroniqueuse n'a pas convaincu tout le monde.

Sauf que cette mise en cause est loin d'avoir plu à la principale intéressée. "Monsieur M'Bala M'Bala a obtenu 3,8% des suffrages exprimés et n'a donc pas pu se maintenir au second tour". Contrairement à ce que vous avez affirmé à plusieurs reprises, il ne s'est donc jamais désisté en ma faveur car cela est tout simplement impossible. Je vous avoue mon étonnement. On est mal à l'aise, et on se retrouve à légitimer Dieudonné. "En période électorale, le désistement renvoie au renoncement à se présenter devant la souveraineté populaire". En fin d'interview, ce dernier a été interrogé sur Dieudonné par Christine Angot. C'est une candidate FI, Farida Amrani, qui aurait récupéré ses voix, selon l'auteure, alors qu'elle affrontait Manuel Valls. " assène-t-elle. Elle en profite également pour comparer Christine Angot à Vanessa Burggraf, chroniqueuse à qui elle succède dans l'émission, qui avait été accusée la saison dernière de relayer des "fake news "". Le chanteur a expliqué qu'une femme parmi ses connaissances menait une étude indiquant que l'humain n'était concentré qu'à un tiers par son présent, une part trop infime pour elle.

Édition: