Elon Musk précise ses plans pour aller sur Mars

M.Jelezniakov a rappelé que les scientifiques et ingénieurs évoquaient la possibilité de se déplacer en fusée sur Terre depuis les années 1970, mais que toutes les tentatives avaient échoué en raison des difficultés techniques et des processus physiques qui accompagnent le vol d'une fusée dans les couches supérieures de l'atmosphère terrestre. Mars en 2022, des voyages en fusée, le fondateur de Space X n'y va pas par quatre chemins. L'événement a été retransmis en direct sur YouTube et la retransmission est disponible sur la chaîne de SpaceX à cette adresse. La construction du premier vaisseau doit commencer dans six ou neuf mois. Elon Musk dit que "le retour n'est pas compris dans le prix" et que "les gens devront être prêts à mourir" afin de coloniser la planète Mars. SpaceX a déjà commencé à travailler sur ce projet de système de transport interplanétaire auquel il a donné le nom de code "Big fucking rocket" (BFR, putain de grosse fusée), a-t-il expliqué. L'objectif annoncé sera de faire atterrir deux engins cargos avec pour mission principale de trouver la meilleure source d'eau possible. En d'autres termes, le lancement du transport en commun en fusée! Avec 106 mètres de haut pour 9 de large, la BFR serait capable de transporter une charge de 150 tonnes et pourrait accueillir une centaine de passagers, indique Wired.

Mais ce n'est pas tout.

Les vols long-courriers les plus populaires pourraient être achevés en moins de 30 minutes, a déclaré Musk: de Los Angeles à New York en 25 minutes; Melbourne, Australie, à Singapour ou New York à Londres en 29 minutes; New York à Paris en 30 minutes; et Sydney à Cape Town, en Afrique du Sud, en 35 minutes ou à Zurich en 50 minutes. "Si on construit ce truc pour aller sur la Lune ou sur Mars, pourquoi ne pas aller aussi dans d'autres endroits sur Terre", a-t-il annoncé.

La plupart des destinations les plus populaires seraient joignables en environ 30 minutes, et n'importe quel endroit sur la planète en moins d'une heure.

Édition: