Le patron des Jeux de Rio arrêté — Corruption

Carlos Nuzman, ancien président du comité olympique brésilien, risque fort de perdre de sa superbe.

Le CIO a également suspendu Carlos Nuzman de toutes ses fonctions et droits de membre honoraire et de l'exclure de la commission de coordination des JO 2020 à Tokyo. A 75 ans, l'homme-clé de la première organisation de JO en Amérique du Sud est accusé de "corruption, blanchiment d'argent et participation à une organisation criminelle". Il a été arrêté par la police fédérale jeudi.

Le Comité olympique brésilien a également été provisoirement suspendu et son financement bloqué.

Il a été placé en détention provisoire pour cinq jours renouvelables, tout comme son bras droit, le directeur général des opérations du comité d'organisation des JO, Leonardo Gryn.

Les procureurs brésiliens ont révélé qu'ils croyaient que Nuzman avait stocké 16 lingots d'or dans un dépôt à Genève et qu'il a considérablement augmenté sa richesse personnelle pendant qu'il supervisait la candidature de Rio et les comités organisateurs. Le parquet de Rio a ordonné le gel de 1 milliard de reais (270 millions d'euros) d'avoirs pour les deux hommes.

Édition: