Violente chute dans le Tour de Lombardie

L'Italien Vincenzo Nibali (Baharain-Merida) a remporté le 111e Tour de Lombardie, le second de sa carrière après celui de 2015. Alors à la poursuite du Français Mikaël Chérel (AG2R-La Mondiale), en tête de la course, le coureur de l'équipe Quick-Step a fait une spectaculaire chute par-dessus la glissière de sécurité dans un virage très serré sur la droite. Plus de peur que de mal apparemment. Ouf.

"Nous avons parlé avec Laurens De Plus, qui, heureusement, n'a pas de blessures graves", a rassuré par la suite son équipe en précisant que le coureur prenait la direction de l'hôpital. En mai dernier, il s'était classé 24ème du Giro. Au terme des 247 kilomètres de course, c'est Julian Alaphilippe qui a tiré son épingle du jeu en terminant second, détaché d'un petit groupe de quelques coureurs et dont le sprint (mouvementé) a été remporté par l'Italien Gianni Moscon (Team Sky).

Édition: