Des centaines de milliers de personnes contre l'indépendance — Catalogne

"Les autorités madrilènes évoquent le chiffre de 50 000 personnes", indique-t-il, précisant qu'une "deuxième mobilisation [.] un peu partout à travers le pays" a eu lieu ce samedi, rassemblant "des dizaines, des centaines, parfois même des milliers de personnes vêtues de blanc", qui demandent aux autorités catalanes et espagnoles à rouvrir le dialogue.

Surtout, Mariano Rajoy laisse à son tour planer une menace, celle de suspendre l'autonomie de la Catalogne.

"Je n'écarte rien", prévient Mariano Rajoy.

Dans un entretien au quotidien El Pais ce dimanche, le chef du gouvernement espagnol déclare ne pas écarter de suspendre l'autonomie dont jouit la Catalogne si ses dirigeants ne renoncent pas à leur menace de déclaration d'indépendance, alors qu'une journée de manifestation est prévue à Barcelone.

Alors que les séparatistes envisagent de déclarer l'indépendance unilatérale de leur région dans les prochains jours.

Une manifestation "pour retrouver la sagesse". L'écrivain Mario Vargas Llosa, prix Nobel de littérature, y participera.

Selon Jean-Claude Piris, juriste spécialiste du droit européen, une Catalogne "indépendante" serait automatiquement exclue de l'UE, qu'elle ne pourrait rejoindre qu'après un nouveau processus d'adhésion.

Édition: