Mondial 2018 : le Ghana saisit la FIFA pour son but refusé

Bennett (l'arbitre, ndlr) et ses assistants ont refusé au Ghana un but parfaitement valable à la 93e minute, ainsi que l'ont montré les images TV, explique la Fédération ghanéenne (GFA) dans un communiqué. À une journée de la fin des éliminatoires, petit récapitulatif: l'Ouganda se déplacera donc au Congo, déjà éliminé, pour décrocher son billet, tandis que l'Égypte n'a plus qu'une victoire à aller chercher lors de ses deux derniers matchs pour faire de même.

La Fifa, après des investigations, avait demandé la reprogrammation du match Afrique du Sud-Sénégal de novembre dernier après avoir constaté que le résultat du match avait été manipulé par l'arbitre, le Ghanéen Joseph Lamptey. Les Pharaons courent derrière une qualification à la Coupe du monde depuis 1990.

Le Ghana est 3e du groupe E des qualifications, à trois points derrière l'Égypte, en bonne position pour saisir la seule place qualificative pour la Russie.

Édition: