2 Tunisiens arrêtés pour implication dans le dernier attentat en France — Suisse

Ahmed Hanachi, un Tunisien de 29 ans, avait tué au couteau deux jeunes femmes devant la gare Saint-Charles de Marseille, dimanche 1er octobre, avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

Sur le site de l'Office fédéral de la police, on peut notamment lire que le "Fedpol ordonne, aujourd'hui, l'expulsion des deux personnes arrêtées, dimanche soir, au centre d'enregistrement de Chiasso pour menace à la sécurité intérieure de la Suisse". Selon les médias helvétiques, un mandat d'arrêt international aurait été délivré à leur encontre pour des liens possibles avec l'attaque devant la gare de Marseille.

Le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui avait récemment déclaré que la Tunisie n'a pas reçu un document officiel de la part des autorités françaises confirmant que l'auteur de l'attaque de Marseille est tunisien.

Deux Tunisiens, arrêtés dimanche 8 octobre dans le sud de la Suisse, sont liés à l'auteur de l'attentat à Marseille, a annoncé mardi la police fédérale suisse (Fedpol).

Les policiers ont procédé à deux arrestations, lundi soir, à la frontière entre l'Italie et la Suisse, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Marseille. Une information que n'a pas confirmée la porte-parole de fedpol Cathy Maret. Ticionews, média local du Tessin, rapporte que les deux hommes, âgés d'une trentaine d'années, étaient arrivés à Chiasso il y a quelques jours.

Édition: