Le clapping historique des Islandais — BUZZ-DEJEUNER

Les buts de Gylfi Sigurdsson (40e) et Johann Gudmundsson (68e) permettent aux Islandais de décrocher une qualification historique au Mondial.

"J'ai travaillé tout le week-end, je n'ai pas cessé de penser à ce match", trépigne Hilmar Jökull Stefánsson, membre de l'association de supporters Tólfan et lanceur au rythme de son tambour du désormais célèbre "Viking clap" qui culmine en un "Hu!" rageur.

En parallèle des matchs du groupe I, la Croatie a battu l'équipe de l'Ukraine - 2:0, les turcs ont fait match nul avec les finnois - 2:2. Viennent ensuite les slections de l'Ukraine (17), la Turquie (15), la Finlande (8) et du Kosovo (1). Avec quatre changements effectués par Slavo Muslim par rapport au décevant onze de départ aligné à Vienne vendredi, dont deux en défense centrale, les Serbes ont certes su se montrer solides devant leur public, mais ont longtemps peiné dans l'animation offensive, la délivrance ne venant qu'à la 74e minute sur une contre attaque conclue par Aleksandar Prijovic.

Deux nouveau pays ont assuré leur place pour le Mondial-2018 en Russie: La Serbie et l'Islande. Les Irlandais joueront les barrages au contraire des Gallois, demi-finalistes de l'Euro. Avec 21 points, ils terminent en tête devant... l'Irlande! L'aventure s'était arrêtée en quarts de finale, stoppée nette par la France (2-5). Deuxième, l'Italie s'est imposée 0-1 en Albanie grâce à Candreva (73e). Une victoire permet aux coéquipiers de Luka Modric de se hisser en barrages avant d'espérer rejoindre la Russie à l'été 2018. La Macédoine (11 points) a déroulé (4-0) contre le Liechtenstein, qui n'a pas pris le moindre point.

Édition: