Harvey Weinstein : victimes, Judith Godrèche, Angelina Jolie et Gwyneth Paltrow témoignent

Aujourd'hui, il doit faire face à un nombre impressionnant de témoignages d'actrices qui l'accusent dans le New York Times et le New Yorker d'avoir essayé d'obtenir des faveurs sexuelles.

Une fois sortie de la chambre, Emma de Caunes explique s'être rendue sur le tournage de l'émission télévisée sur lequel elle était attendue. "J'étais pétrifiée mais je ne voulais pas qu'il voit que j'étais pétrifiée car je sentais que plus je paniquais, plus ça l'excitait".

"Écoeuré!" C'est ainsi que Barack Obama a réagi ce mercredi à la cascade de témoignages d'actrices qui accusent désormais publiquement le puissant producteur hollywoodien Harvey Weinstein d'agressions sexuelles.

Le scandale Harvey Weinstein traverse les frontières.

Racontée par le "New Yorker", la scène se déroule au Ritz, prestigieux hôtel parisien, il y a une dizaine d'années. Emma de Caunes ne serait pas la seule Française à avoir été victime du nabab. "'" C'est à ce moment-là qu'Harvey Weinstein est arrivé dans la chambre nu et le sexe en érection.

Une autre actrice oscarisée, la Britannique Judi Dench, qui a attribué une grande part de son succès à Weinstein, jusqu'à montrer un jour un faux tatouage avec ses initiales sur les fesses, a aussi indiqué n'avoir rien su, tout en se déclarant "horrifiée". Judith Godrèche, dans le New York Times, évoque des faits remontant à 1996.

Rose McGowan, connue pour son rôle dans Scream, avait passé un tel accord à l'amiable en 1997 avec Harvey Weinstein, après avoir subi ses assauts pendant le festival de Sundance. Le mari d'alors de cette dernière, qui n'était autre que Brad Pitt, a d'ailleurs assuré au New York Times que cela s'était bien produit et qu'il était à l'époque allé rencontrer Weinstein pour s'expliquer avec lui.

"Toutes les accusations de relations sexuelles non consenties sont réfutées par M. Weinstein", a commenté Sallie Hofmeister, sa porte-parole, dans une déclaration transmise à plusieurs médias américains. Une révélation qui fait suite à celles des actrices Angelina Jolie ou encore Gwyneth Paltrow. Selon les informations du spécialiste du scoop "TMZ", Harvey Weinstein, qui a été viré de l'entreprise qu'il avait fondée, aurait quitté la Californie en jet privé dans la soirée du mardi 10 octobre. "M. Weinstein a également confirmé qu'il n'y avait jamais eu de représailles contre des femmes qui avaient refusé ses avances", a-t-elle ajouté.

Harvey Weinstein, qui a contribué de façon importante à des levées de fonds pour des candidats démocrates, avait soutenu Hillary Clinton lors de la campagne présidentielle.

Édition: