Un lionceau découvert dans un appartement de Seine-Saint-Denis

Le fauve se trouvait dans une cage lorsqu'il a été retrouvé. Un jeune homme de 24 ans a été placé en garde à vue après qu'un lionceau a été retrouvé, mardi 10 octobre, en train de dépérir dans un appartement inoccupé de Seine-Saint-Denis.

Le détenteur du fauve a, lui, été placé en garde à vue.

Ce n'est pas vraiment un hasard si les policiers de Montreuil ont découvert l'animal dans la journée de mardi. Mais ils poursuivent leurs recherches et finissent par mettre la main sur le lion dans un appartement de Noisy-le-Sec, non loin de là. C'est ainsi au travers d'une visite sur les réseaux sociaux que ces forces de l'ordre apprennent qu'un homme déjà connu pour observer des ballades équestres en pleine ville détiendrait un lionceau. L'animal est alors enfermé dans une cage. Les pompiers sont intervenus vers 18h30 mardi afin de capturer l'animal à l'aide d'une perche munie d'un lasso. L'opération se déroule sans difficulté selon un porte-parole des pompiers.

Après avoir été visiblement libéré de sa cage, le lionceau a été remis à une société de protection des animaux, laquelle se chargera désormais de le nourrir et de le soigner si nécessaire. Il "aime faire parler de lui, l'ego fait faire des choses imprudentes", a commenté une source proche du dossier, citée par l'agence de presse. Face aux enquêteurs, il va devoir expliquer comment il s'est procuré le lionceau et pourquoi il le détenait à son domicile. Son comportement, relativement apathique lors de sa découverte, laisse suggérer qu'il a subi un possible mauvais traitement.

Édition: